Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for mars 2013

Le respect de la vie

peine1Les yeux se tournent ce mois vers la présentation de l’opéra de Jack Heggie portant sur scène Dead Man Walking. Le sujet traite de l’exécution d’un criminel suite à sa condamnation. L’accompagnement que procure l’assistante spirituelle, et en particulier le témoignage de sœur Helen Prejean, suscitent mon admiration. Au-delà de sa croyance religieuse, il y a une croyance profonde que la violence envers une personne doit être annihilée, quelle que soit sa forme, et bien que les reproches les plus graves soient prouvés.

Le sujet suscite pour moi une réflexion sur le sens que l’on accorde au respect de la vie lorsque la loi remet entre les mains d’un décideur le sort d’une personne. Il interpelle les valeurs que suscite la représentation de personnes dont l’intégrité et la vie dépendent de la décision d’un tribunal. De telles décisions sont quotidiennes et elles ont pour effet de priver les personnes de leur autonomie décisionnelle et d’affecter leur intégrité physique.

Ce qui me rappelle la situation suivante. Il y a plusieurs années, j’avais été mandatée pour représenter une personne incarcérée suite à un crime violent. L’établissement carcéral demandait à la cour une autorisation pour traiter cette personne par injection et contre son gré. La dangerosité qu’elle présentait était telle que je n’aurais jamais pu la rencontrer hors la présence étroite de gardiens. J’ai constaté comme sœur Prejean, que je ne ressentais aucune peur lors de cette rencontre. La détermination à expliquer à cette personne et à l’aider à comprendre l’enjeu auquel elle faisait face à ce moment précis de sa vie constituait un enjeu de taille. La contrainte judiciaire allait comporter de la révolte et de la douleur pour elle, en plus d’un empiètement irrémédiable sur ses droits personnels. J’ai cherché et réussi à atteindre un niveau de compréhension suffisant pour lui permettre d’exposer son point de vue devant la Cour.

En somme, s’acharner à aller au cœur de ce qui affecte profondément une personne et dresser avec elle les enjeux auxquelles elle fait face, à un moment de sa vie, demeure à mon sens le gage du respect de la vie de tout être humain quel que soit son acte et la raison de celui-ci.

Read Full Post »